Pourquoi consomment-ils de l'alcool ?

Tout d'abord qui signifie consommer de l'alcool ?

 

Il existe plusieurs façon de consommer, en effet : « consommer » peut signifier essayer ou indique qu'une personne boit régulièrement mais sans problèmes particuliers. Mais cela peut aussi désigner qu'une personne pratique occasionnelle ou chronique à risque, voire qu'elle est dépendante. Les causes et les raisons sont variés surtout les jeunes.

Avec l'alcool les jeunes se sentent plus léger et se désinhibent.

 

La consommation d'alcool pour ne plus être timide :

 

Les jeunes boivent pour « oublier » leur timidité et notamment pour oser parler aux filles.

D'autre boivent pour oublier leurs problèmes, leurs angoisses, pour calmer les blessures de l'enfance.

Pour ne nombreuses personnes 'alcool est considéré à tort comme un bon compagnon qui aide à soulager les problèmes.

 

Pour faire la fête :

 

Pour un jeune souvent l'alcool est lié à la fête. En effet pendant une soirée l'alcool est quasiment toujours présent d'où ce proverbe très connu « sans l'alcool la fête est moins folle ». Les jeunes pensent pouvoir maîtriser leur consommation d'alcool et juste boire pour se détendre. De nos jours les jeunes n'imaginent même pas faire une soirée sans alcool ce qui résume parfaitement le comportement des jeunes envers l'alcool.

 

Pour oublier leurs problèmes :

 

Aussi les jeunes peuvent boire pour oublier les problèmes de leur quotidien comme une situation amoureuse délicate par exemple. Mais certains sociologues spécialisé dans le comportement des adolescents disent que « Si certains jeunes sont poussés à s'enivrer, c'est plutôt parce qu'ils ne s'aiment pas. » Ceci est vrai et certains jeunes reconnaissent se mettre dans un état lamentable parce qu'il ne se sente pas bien dans leur corps. Autre cause de cette consommation d'alcool la pression exercée sur l'adolescent. La pression scolaire combinée à un contexte familiale compliqué pousse à une surconsommation d'alcool.

 

L'influence de leur entourage :

 

 Autre facteur : le groupe. Les amis ont souvent un rôle important dans la consommation dans la consommation d'alcool. Effectivement des amis peuvent pousser un adolescent à boire alors qu'il n'en a pas forcément envie. Pour un adolescent le regarde des autres et une chose qui a beaucoup d'importance c'est pour cela qu'il suit ses amis dans des actes non résonné et dangereux ce qui est bien évidement le cas dans la consommation d'alcool. Par exemple des défis sont souvent organisé entre jeunes et celui qui ne se sent pas capable de participer au défi passe pour un « looser » pour employer la langage des jeunes. Celui-ci peut après ce sentir rejeté par ses amis et cela devient très contrariant. Donc les amis sont aussi un facteur essentiel dans l'explication de cette consommation d'alcool car sans eux la plupart des adolescents ne consommeraient pas d'alcool ou tout du moins surement plus tard.

Une curiosité :

 

L'alcool aussi pour les jeunes représentent une curiosité qu'il convient d'assouvir: la recherche de nouvelles sensations ou encore une expérience sociale et personnelle. L'adolescent entre dans une phase de découvert à le recherche d'autonomie dont le but est l'identification à une groupe et le détachement des parents.

 

Pour un jeune l'alcool est synonyme de fête, de convivialité, de détente et de plaisir mais en réalité à des conséquences négatives comme : l'excès, la dépendance et la déprime.

 

Conclusion :

 

Pour conclure la plupart des adolescents boivent de l'alcool souvent en quantité trop exagérée mais pas tous pour les mêmes raisons. Certains boivent juste pour s'amuser, d'autres pour oublier leurs problèmes personnels ou pour ne pas passer pour une dégonflé.

 En effet les principales raison qui poussent les adolescents à boire sont :

 

–                    pour oublier les problèmes de la vie

–                    pour s'intégrer

–                    pour éviter le rejet d'un groupe

  • Complément de réponse : 

    tableau.jpg


     


    Les motifs de consommation avance que les gens boivent pour en obtenir des effets spécifiques. Dans ce tableau les motifs de boire sont classés selon deux catégories : de la valence (positive ou négative) et de la source (interne ou externe à la personne). La valence positive signifie que l'on accroit des états émotionnels neutres ou déjà positif, la valence négative indique qu'on atténue ou évite des sentiments négatifs.  



    image-2.jpg

     

    Cet étude sur les comportements des écoliers et écolières suisses montre chez les jeunes de 15 ans, les motifs sociaux et les motifs de renforcement occupant une place importante. Plus de la moitié des jeunes ont affirmée avoir bu pour mieux profiter d'une soirée. Par contre les raisons de « coping » sont moins souvent évoquées même si les adolescents sont tout même 25 % à affirmer boire de l'alcool pour oublier des problèmes ou parce que cela les aide quand ils sont déprimés ou nerveux. Les motifs de conformité sont très peu cité. En effet seulement un adolescent sur 20 consommant de l'alcool indique avoir bu pour faire partie d'un groupe, pour être apprécié des autres ou pour ne pas se sentir exclue. 



    Pour finir ce tableau précise sous quelles formes les motifs et les modes de consommation sont liés :

    cadran.jpg

     


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×